mercoledì 16 febbraio 2011

Les émeutes en Libye.

Février Mardi 15, dans la ville libyenne de Benghazi, il ya eu des affrontements entre les opposants du régime et les forces de police fidèles au gouvernement du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi. Les manifestants ont scandé des slogans anti-gouvernement en face de la station de police contre les "dirigeants corrompus du pays." La police a réagi en recourant à l'utilisation de gaz lacrymogènes ont dispersé les manifestants. Selon le journal en ligne Quryna, qui est basé à Benghazi, les manifestants étaient armés de cocktails Molotov et des pierres. D'autres sources ont indiqué que les agents de sécurité en civil, a été suivi par disperser les manifestants avec des gaz lacrymogènes, matraques et de gaz d'eau chaude. Il a été demandé par les dirigeants de l'opposition pour une "journée de colère" dans l'espoir d'être capable d'émuler les récents troubles populaires en Égypte et en Tunisie en vue de renverser le colonel Mouammar Kadhafi.